L’OSTÉOPATHE DU CENTRE – FLORENT MAJOULLIER

FONDATEUR DU « NATURAL HEALTH CENTRE »

PRÉSENTATION DE FLORENT MAJOULLIER

Ostéopathe diplômé de l’Ecole Européenne d’Ostéopathie à Maidstone, Angleterre.
Praticien du Lien Mécanique Ostéopathique

Détenteur d’un Bachelor of Science d’une des écoles en Ostéopathie les plus réputées, j’ai passé 7 ans en Angleterre ou j’ai acquis une expérience pour le traitement des nouveaux-nés, femmes enceintes, et adultes.
Pendant toutes ces années, j’ai développé une approche ostéopathique traditionnelle et holistique, caractérisée par la combinaison d’ostéopathie crânienne, viscérale et structurelle.
Depuis plusieurs années, j’ai intégré le Lien Mécanique Ostéopathique (LMO) à ma pratique, comme méthode de diagnostic et de traitement exclusif. Une méthode qui continue de m’apporter une précision et une efficacité chaque jour. Ma pratique s’enrichit chaque année sans jamais perdre l’horizon ostéopathique qu’Andrew Taylor Still, inventeur de l’ostéopathie, avait pensé et mis en œuvre. Une humanité et une éthique médicale exemplaire comme bases d’un professionnalisme des plus sérieux.
Dévoué, le partage des connaissances et l’information me semblent fondamentaux pour une éducation et une compréhension de la Santé, propre à chacun.

QU’EST-CE QUE L’OSTEOPATHIE ?

Très souvent et injustement qualifiée de médecine où « l’on craque les os », l’ostéopathie ne s’arrête pas à la simple manipulation vertébrale. Elle demeure bien plus subtile et complexe que cette caricature populaire.

L’ostéopathie est une médecine naturelle, manuelle et non invasive. A la différence de certaines autres médecines, elle ne se focalise pas tant sur le symptôme exprimé par le patient ; mais surtout sur la santé globale du corps humain. Une santé à la fois physique et psychique. Le principe holistique en est fondateur et primordial. L’ostéopathie traite et réharmonise l’équilibre des différents systèmes du corps (tels que le système musculaire ou osseux par exemple) en soignant un ou plusieurs blocages. Elle laisse le soin au corps de rétablir la norme physiologique de chacun.

C’est le Docteur Andrew Taylor Still qui créa la pratique de l’ostéopathie à la fin du 19ème siècle, aux Etats-Unis. Avec comme but principal de perfectionner la connaissance et les techniques de soins insatisfaisantes de l’époque. Les connaissances de l’anatomie et de la physiologie représentent le coeur de l’ostéopathie. Mais pas que. D’après lui, persuadé du savoir inhérent à l’autoguérison du corps, le caractère naturel des soins apportés, sans la participation d’une chimie « à taton », devait être prioritaire. 

La philosophie de l’Ostéopathie est ce qui la distingue des professions médicales. Les principes clés sont basés sur la nature intrinsèque et holistique du corps humain : toutes les différentes parties du corps sont interdépendantes et lièes entre elles. Par des connections déjà établies par la science ou par des mécanismes encore inconnus de celle-ci. Les différentes régions du corps fonctionnant comme un ensemble, si une partie se retrouve sous tension, alors le reste du corps sera forcé de s’adapter et de compenser. Altérant éventuellement la fonction des structures environnantes et engendrant de l’inflammation, des douleurs, des tensions musculaires et des possibles pathologies et/ou conditions médicales plus sévères (au long terme).

Les ostéopathes utilisent ainsi une panoplie de techniques manuelles afin de diagnostiquer et soigner le plus justement les tissus du corps endommagés. Des étirements tissulaires, la mobilisation articulaire, les manipulations ou l’écoute tissulaire sont autant de techniques permettant de rééquilibrer la mobilité et la fonction articulaire et tissulaire. Une fois les blocages levés, la diminution des stress inflammatoires, combinée à une meilleure mobilité, permettent aux mécanismes d’auto-guérison de fonctionner correctement et de fournir au corps l’opportunité de se guérir, de s’auto réguler lui-même.

Le Lien Mécanique Ostéopathique

Le Lien Mécanique Ostéopathique (LMO) fait partie intégrante de l’Ostéopathie. C’est une technique entièrement manuelle respectant les principes philosophiques et fondateurs de l’Ostéopathie. Les ostéopathes Paul Chauffour et Eric Prat n’ont cessé de la développer durant ces trente dernières années.
Avec la collaboration d’ostéopathes français et étrangers, la recherche et les retours d’expériences continus ont participé à la création d’une approche innovante, scientifique et précieuse. Elle fait intervenir un examen et une méthode de diagnostic remarquable d’originalité et de spécificité. La logique de diagnostic est d’une « apparente » simplicité et de sens commun. Quant au traitement lui-même, l’utilisation de technique sans aucune manipulation forcée des tissus (« craquements ») permet de travailler sur des artères, nerfs, os… en toute sécurité. Ce qui agrandit les différents horizons de soin.

Rappel sur la lésion ostéopathique

Elle se traduit par une perte de mobilité d’un tissu organique (peau, organe, os…) ; c’est-à-dire un blocage lors de sa mise en tension par la main de l’ostéopathe.

Principes d’examen et de soin

Le LMO propose un protocole d’examen rigoureux et bien établi. Tous les systèmes corporels sont examinés : le système nerveux, cardiovasculaire, osseux, viscéral… . Le but étant de repérer et de noter, littéralement, toutes les lésions ostéopathiques ressenties à la palpation.
La première phase consiste ainsi en une mise en tension des différents tissus. Ce sont des tests qui permettent d’évaluer la mobilité et l’élasticité des tissus. Ils se font en pression et/ou traction ; ils sont doux, précis et inoffensifs. Chaque lésion perçue est alors notée à l’aide d’un crayon dermographique.
Une fois l’examen terminé, il n’est pas question de traiter chaque lésion trouvée. Comme mentionné auparavant, le LMO s’est construit à partir des fondements ostéopathiques. La recherche de la lésion ostéopathique primaire (celle qui prime) est essentielle pour le traitement. L’ostéopathe va donc s’efforcer de retracer le schéma lésionnel du patient à l’aide de test de balance inhibitrice.
Cette phase est celle de la hiérarchisation des lésions. Elle est importante car elle permet d’établir le point de départ du traitement. Le test de balance inhibitrice consiste à la confrontation de deux lésions repérées lors de l’examen. C’est une confrontation (plus qu’une comparaison) de la mise en tension de ces deux lésions. Celle qui présente la plus forte résistance sous la main de l’ostéopathe est celle qui prime. Le test de balance inhibitrice est répété pour chaque lésion préalablement notée. Celle qui restera prendra le nom de lésion ostéopathique primaire.
Le traitement débute par la lésion primaire. L’ostéopathe utilise une technique de correction appelée le Recoil. C’est une technique logique, douce, indolore, efficace et confortable. Elle est non manipulatoire, rapide et respecte entièrement la physiologie tissulaire. Elle consiste à libérer, avec les doigts, la fixation en imprimant très brièvement une impulsion contre la résistance du tissu traité. La mise en tension a une influence locale alors que la vibration transmise se propage à travers le corps grâce au système nerveux (organes de Golgi, corpuscules de Ruffini, corpuscules de Pacini, nocicepteurs, en deçà du seuil de stimulation).

Il est bien entendu nécessaire de vérifier si la fixation a bien été corrigée après chaque recoil. Dans ce cas, le traitement ne s’arrête pas là ; il faut désormais réexaminer toutes les lésions notées et s’assurer qu’elles se sont toutes relâchées. Dans le cas inverse, une autre hiérarchisation des lésions restantes devra être faite.

Naturel
Bien-être
Homéostasie
Soins
Santé

EXEMPLE D’UNE SÉANCE D’OSTÉOPATHIE

QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES :

1 – A quoi dois-je m’attendre lors de la première consultation ?

Le premier traitement dure approximativement 45 minutes à 1 heure. Le praticien commencera par prendre une anamnèse complète et détaillée de vos problèmes généraux et de votre histoire médicale passée.
Un examen ostéopathique et médical suivra afin d’établir un diagnostic précis du et/ou des problèmes rencontrés. Ce dernier ainsi que le traitement au court et long terme seront discutés avec le patient afin que celui-ci puissent avoir une compréhension globale du déroulement à suivre.
Le premier traitement, bien que certaines fois malheureusement court à cause de l’examen médical, aura pour but de réduire la douleur ressentie.

2 – Y aura-t-il des manipulations vertébrales (“cracks”) ?

Dans le cadre de ma pratique, j’utilise le lien mécanique ostéopathique pour le diagnostique et traitement des différents maux. Cette technique ne fait pas intervenir de manipulation vertébrale structurelle. Elle reste douce et s’apparente à une stimulation de points stratégiques cutanés.

3 – Dois-je me déshabiller pendant la consultation ?

Pendant chaque consultation, le praticien devra pratiquer un examen ostéopathique et médical complet. Il vous sera donc demandé de vous déshabiller afin que l’ostéopathe puisse réaliser les tests et techniques nécessaires au diagnostic et traitement. Il vous est donc fortement conseillé de porter des sous-vêtements appropriés ; si vous vous sentez inconfortable, n’hésitez pas à amener un short.

4 – Existent-ils des effets secondaires aux traitements ostéopathiques ?

En général, le traitement ostéopathique n’est pas douloureux et les effets secondaires restent minimes et/ou disparaissent très rapidement. Cependant, dans certains cas de tensions persistantes, dûes à la chronicité des différents problèmes, le patient peut ressentir des douleurs associées. Elles résultent du caractère inflammatoire, amplifié par le traitement ostéopathique. En effet, après un traitement, le corps, débarrassé des blocages, regagne progressivement sa mobilité ; les cellules endommagées sont réparées et celles qui sont mortes, éliminées et drainées. Les mécanismes d’auto-guérison sont donc très actifs et l’abondance des anciennes et nouvelles cellules dans le sang causent un état inflammatoire.
Très souvent, pendant cette phase, la réorganisation des différents systèmes provoque un ressenti de légèreté et de fatigue ; il est donc conseillé de se reposer après un traitement ostéopathique. Les effets secondaires sont fonction de la sensibilité tissulaire du patient ; la réadaptation du corps peut durer pendant quelques heures comme pendant quelques jours.
C’est pourquoi il vous sera conseillé d’utiliser des packs chauffants et/ou réfrigérants afin de contrecarrer ces effets indésirables.

5 – De combien de traitements ai-je besoin ?

Le nombre de traitements nécessaire reste très subjectif car il dépend grandement du diagnostic et de la capacité du patient à guérir plus ou moins efficacement.
L’ostéopathie ne se veut pas miraculeuse et les tensions chroniques datant de plusieurs semaines, voir années, ne peuvent pas se régler en quelques jours. La physiologie de la guérison est une science qui dépend de multiples facteurs divers et variés (ex : l’état émotionnel). Il est très difficile de pouvoir prédire la quantité exacte de traitements pour un problème donné.

6 – L’ostéopathe pratique t-il des techniques internes ?

Dans le cadre de ma pratique avec le Lien Mécanique Ostéopathique, toutes les techniques utilisées lors de troubles uro-génitaux ou intra buccal (par exemple dentaire) sont exclusivement externes.

7 – Le traitement ostéopathique est-il remboursable ?

La plupart des mutuelles de santé remboursent désormais quelques traitements sur l’année. Il vous est donc conseillé de contacter votre mutuelle pour de plus amples informations.
Dans le cas d’un remboursement possible, une facture vous sera fournie à la fin du traitement.

DÉROULEMENT DES SÉANCES D’OSTÉOPATHIE

Chaque séance d’ostéopathie se déroule de façon similaire. Même dans l’éventualité où vous n’auriez mal nulle part, l’ostéopathe vous posera quelques questions et procédera à un examen ostéopathique complet, avant de commencer le traitement. La séance se terminera par une discussion détaillée sur la ou les lésions rencontrées. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter la page “Questions fréquemment demandées”.

FACTURATION DES SÉANCES…

Les soins d’ostéopathie ne sont remboursés que par les mutuelles. La plupart des mutuelles de santé remboursent désormais quelques traitements sur l’année. Il vous est donc conseillé de contacter votre mutuelle pour de plus amples informations. Dans le cas d’un remboursement, une facture sera éditée et vous pourrez la télécharger directement à partir de notre site internet.

Tarif de la consultation : 60 euros.
Seuls les chèques et espèces sont acceptés.

TYPE DE CONSULTATION :

Ostéopathie et troubles musculo-squelettiques

Un savoir-faire

C’est le domaine à partir duquel l’ostéopathie est devenue très populaire: entorse, tendinite, torticolis, douleur cervicale, dorsale, lombaire, lumbago, douleur du coccyx, problèmes posturaux, douleurs et rigidités liées à l’arthrose etc… 

TYPE DE CONSULTATION :

Ostéopathie et troubles de la digestion

Une vision alternative des maux de ventre

Hernie hiatale, reflux gastrique, gastrite, digestion difficile, ballonnements, syndrome du colon irritable, colopathie fonctionnelle, trouble du transit(…) sont autant d’indications pour le traitement ostéopathique.

TYPE DE CONSULTATION :

Ostéopathie, douleurs crâniennes et troubles ORL

Une efficacité plus que probante

Les consultations ostéopathiques pour les maux de tête, migraines, sinusite, otite, rhinite chronique, problèmes de mâchoire, vertiges ou accouphènes sont quotidiennes. Et souvent les résultats sont conséquents voire spectaculaires.

TYPE DE CONSULTATION :

Troubles fonctionnels circulatoires ou nerveux

Incontournable de nos jours.

Très rares sont les patients n’ayant aucune irritation nerveuse ou artérielle. Symptômatique ou non. Que ce soit pour des sciatiques, cruralgies, névralgies, le syndrome du canal carpien, les séquelles de zona, les jambes sans repos, les jambes lourdes (et bien d’autres), l’ostéopathie demeure très précieuse et capable d’amélioration souvent fulgurante.

TYPE DE CONSULTATION :

L’ostéopathie et les perturbations endocriniennes

Des tensions intimes et fréquentes

Troubles des règles, de la ménopause, douleurs, certaines infertilités inexpliquées, fatigue etc.. peuvent être liés à des causes mécaniques. Complémentaire à la médecine générale, l’ostéopathie peut vous aider 

à soulager ces symptômes.

TYPE DE CONSULTATION :

L’ostéopathie pour tous

Une pratique compétente.

L’ostéopthie, c’est aussi pour pour les suivis de grossesse et les suites de l’accouchement. Pour les symptômes divers et variés du nourisson tels que les coliques, les regurgitations, les déformations du crâne (…). Les douleurs de croissance chez l’enfant et l’adolescent, les suivis de scoliose et de traitement orthodontique, les suivis de sportifs et des traumatismes sportifs (cicatrices) etc…

INFORMATIONS ET EXPLICATIONS DE SHEMAS ANATOMIQUES

Body worlds, The Anatomical Exhibition of Real Human Bodies, Gunther von Hagens

QUELQUES INFORMATIONS SUR :
LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

Vous souhaitez vous renseigner sur des compléments alimentaires (probiotique, vitamines, spiruline, Q10, etc …) ? N’hésitez pas en m’en parler, je pourrai vous renseigner sur l’obtention de compléments alimentaires de qualité.
Pour plus d’information, vous pouvez me contacter en cliquant ci-dessous.

Contact

TELECHARGER LES FACTURES DE MES SOINS

Le centre NaturalHealthCentre vous permet de recevoir les factures de vos soins tout au long de votre prise en charge.

Pour recevoir toutes vos factures, saisissez votre adresse e-mail ci-dessous.
Vous allez recevoir un mail.

ACTUALITÉS ET NOUVEAUTÉS
EN OSTEOPATHIE

Vous êtes nombreux à vous poser des questions sur l’ostéopathie et ses bienfaits ? Vous avez même quelques appréhensions quant aux manipulations. Je me permets au sein de ses actualités de vous guider chaque mois et de vous informer sur l’ostéopathie et sa pratique. Lisez ces quelques commentaires qui vous aideront à mieux appréhender mon métier et ses bienfaits pour votre bien-être.

Lire la suite

Fermer le menu
Naturalhealthcentre